28-30 sept. 2016 : Rando Vélo Caen-Flamanville

logoalterpolice2Partis de Caen le 28 septembre, 11 militant-e-s d’Alternatiba ont rejoint, à vélo, le rassemblement anti-nucléaire des 1er et 2 Octobre 2016 à Flamanville (programme).

1 ère étape : Caen – Le Mesnil Rouxelin (près de Saint Lô) (65 km)

2 ème étape : Le Mesnil Rouxelin – Hémevez (65 km)

3 ème étape : Hémevez – Flamanville (40 km)

Voir le reportage de France 3 Normandie.

rando1rando2rando3rando4

 

 

 

 

Lire Des milliers des manifestants contre l’EPR de Flamanville (AFP via Le Monde, 01/10/2016)

Voir Des milliers de manifestants à Flamanville contre le nucléaire (Ouest-France, 01/10/2016).

Lire Plusieurs milliers de personnes ont défilé contre l’EPR de Flamanville (Reporterre, 03/10/2016).

Voir la vidéo de François Nicolas (02/10/2016).

5-15 août : Le Camp Climat 2016 à Espère (47)

A Espère le bien nommé dans le Lot-et-Garonne, Alternatiba, les Amis de la Terre et ANV-COP21 ont réussi l’exploit d’organiser un Camp Climat 2016 de plus de 300 personnes, qui portera ses fruits dans les mobilisations à venir.
Nous avons passé ensemble 10 jours rythmés de moments intenses entre formations et détente. Encore une fois nous avons retrouvé l’atmosphère chaleureuse et solidaire caractéristique de nos événements et mobilisations.
Plus que jamais, nous sommes paré.e.s pour relever ensemble les défis qui nous attendent à la rentrée parce que c’est pas fini, ça ne fait que commencer !

Retrouvez les supports de formations et le compte-rendu de la plénière du 14 Août. Ainsi que les photos , les vidéos. et la revue de presse.

9-10 juillet : NDL2016 – Semailles de démocratie

nddl9-10juill2016Très forte mobilisation pour le 16ème rassemblement estival… et nouveau RDV pour le week-end des 8 et 9 octobre

Communiqué de presse – Notre-Dame-des-Landes, le 10 juillet 2016

On ne pouvait espérer meilleure réponse à la consultation que cette mobilisation exceptionnelle et déterminée, avec la présence sur les 2 jours de plus de 25 000 personnes dont certaines venant à Notre-Dame-des-Landes pour la première fois. Lire la suite du communiqué.

Revue de presse:

NDDL : laboratoire de démocratie ? (vidéo) (Conférence d’ouverture)

Rassemblement estival NDDL 2016 (Reportage Presquile Gazette, 13 juillet 2016)

Denis Sieffert : « Notre-Dame-des-Landes, un individu collectif face à des experts officiels » (audio) (Politis, 11 juillet 2016)

Résumé de la première journée du rassemblement annuel pour Notre-Dame-des-Landes (Politis, 9 juillet 2016)

Résumé de la deuxième journée du rassemblement annuel pour Notre-Dame-des-Landes (Politis, 10 juillet 2016)

Notre-Dame-des-Landes : « Plus que mobilisés, dé-ter-mi-nés ! » (Reporterre, 11 juillet 2016)

Forte mobilisation à Notre-Dame-des-Landes malgré la consultation locale défavorable (Bastamag, 11 juillet 2016)

 

Les campagnes d’Alternatiba se précisent !

source : Alternatiba, 04/07/2016

Les 2 et 3 juillet, une vingtaine de militant-e-s Alternatiba se sont réuni-e-s dans les locaux de la Confédération Paysanne à Bagnolet pour un week-end de travail sur les campagnes décidées les 28 et 29 mai dernier lors de la Coordination européenne des Alternatiba à Lyon. Entre promotion et renforcement des alternatives dans le domaine de l’énergie, et résistance aux traités de libre-échange CETA/TAFTA, l’horizon des projets d’Alternatiba se précise. Lire la suite.

 

Position commune du mouvement anti-aéroport suite aux résultats de la consultation

consultationNONCommuniqué de l’ACIPA, 27/06/2016. « Comme l’avait démontré les différentes composantes du mouvement, le cadre, le processus et le contenu de cette consultation étaient fondamentalement biaisés. Celle-ci était basée sur une série de mensonges d’État et radicalement inéquitable. Il ne s’agissait pour nous que d’une étape dans la longue lutte pour un avenir sans aéroport à Notre Dame des Landes…. Read the rest of this entry »

Pétition de 12 associations : TAFTA, CETA – demandez à François Hollande de mettre un terme aux accords transatlantiques !

source : Collectif Stop Tafta

Les négociations sur le TAFTA, bien que critiquées par le Gouvernement français, se poursuivent. Les chefs d’États des 28 États-membres seront invités, lors du prochain sommet de l’Union européenne (UE) les 28 et 29 juin 2016, à confirmer leur soutien au mandat de négociation du projet d’accord de libre-échange avec les États-Unis (TAFTA) donné aux négociateurs de la Commission européenne.

Saisissons-nous de cette opportunité pour demander à François Hollande que la France se retire des négociations sur le TAFTA et qu’elle refuse d’adopter l’accord avec le Canada (CETA). Pendant ce temps, le CETA qui est lui finalisé devrait être soumis en toute discrétion au vote des gouvernements de chaque État-membre lors d’un Conseil de l’UE dès cet automne. S’il est adopté, il créera un précédent pour le TAFTA et d’autres traités de libre échange dits « de nouvelle génération ».

À l’occasion du sommet des chefs d’États européens, demandons à François Hollande que la France se retire des négociations sur le TAFTA et qu’elle refuse d’adopter l’accord avec le Canada (CETA).

Signez la pétition.

 

5 juin : Le tour de France du Cheval de Troie fait étape à Caen

CHde3-5juin1Parti de Paris la veille, le Cheval de Troie des Amis de la Terre a commencé un tour de France pour une campagne de sensibilisation sur les accords de libre-échange (ALE) et leurs conséquences sur l’humanité et la planète : le TAFTA (entre l’UE et les Etats-Unis) et le CETA (UE-Canada).

A cette occasion, on s’est retrouvés à une cinquantaine de personnes sur l’esplanade du Théâtre de CAEN.
Infos et débats sur les accords de libre-échange et leurs conséquences prévisibles (désastreuses) sur le climat. Merci à Georges Menahem et Nicolas Béniès pour leurs interventions, et aussi à Nuit Debout pour leur participation et leur aide.

Le Cheval de Troie, d’après l’Iliade d’Homère, c’est la ruse triomphante, c’est la tromperie qui mène au désastre. Comme le libéralisme menant à la destruction des biens communs. Comme les promesses du commerce international à l’égard des êtres humains et de la planète. Comme le CETA, qui est le cheval de Troie du TAFTA.

 

LA MAISON DES SOLIDARITES SE TRANSFORME…

Nous vous avions convié voilà quelques jours à notre premier Apéro-climat, à la Maison des Solidarités, au cour duquel nous avons parlé des futures transformations de cette Maison.
Afin de pouvoir réaliser ces transformations, une campagne de financement participatif à été lancé par une équipe de la Maison des Solidarités.

Alternatiba contribue et relaye cette campagne car cette Maison nous accueille pour nos réunions, nos ateliers bricolage, nos apéro-climat… et et …peut-être pour nos futurs ciné/débat puisqu’une salle de réunion sera transformable en salle de projection, hé oui ; )

Donc pour cette belle initiative, contribuez en ligne , c’est l’occasion de “faire un zeste” en cliquant sur :  Zeste

 

A ce jour le compteur est à 1415 €,  c’est quasiment 30% de la somme visée (5 000€)
C’est donc déjà une fort belle collecte !
Mais il nous reste encore du chemin à parcourir !
Il nous reste 27 jours, c’est tout à fait faisable
A vous de jouer !!!
* durée de la campagne : du 17 mai au 26 juin
*

MDS Affiche financement participatif

 

 

Greenpeace révèle le contenu du traité Tafta : un texte qui détruit l’environnement

reporterresource : Reporterre, 02/05/2016

L’ONG Greenpeace publie ce lundi 2 mai, 248 pages de documents confidentiels issus des négociations opaques du projet du TTIP/Tafta (accord de libre-échange commercial entre l’Europe et les USA).

Ces textes « confirment les menaces sur la santé, l’environnement et le climat » juge Jorgo Riss, directeur de Greenpeace EU, car « ce traité mettrait les intérêts des grandes entreprises au centre du processus de décision politique et législatif au détriment de l’environnement et de la santé publique ». Lire la suite.

Accord de Paris : Le Gouvernement doit abandonner le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Sans-titre-1.jpgCommuniqué du Comité 14 NDDL & Alternatiba-Caen, 25/04/2016

Si le Gouvernement veut être cohérent avec la signature par la France de l’Accord de Paris, il doit abandonner le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Issu de la COP21, l’Accord de Paris est-il déjà mort-né ?

Alors que l’Accord de Paris est signé par 175 pays à New York, le Journal officiel publie le 23 avril un décret sur une consultation sur le projet de transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes. Consultation qui n’est par définition qu’un avis consultatif. Une mascarade donc, pour valider un projet inutile, pharaonique et destructeur de l’environnement.

Valls détruit en France ce que Hollande signe à New York.

Pour être en conformité avec sa signature sur l’Accord de Paris, la France doit abandonner le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes !